Projet
Eastmain-1-A–Sarcelle–Rupert

Projet en bref
Visionner l'animation ici

Le projet comporte trois principaux éléments :
  • la construction d'une centrale de 768 MW, la centrale de l'Eastmain-1-A, à proximité de la centrale de l'Eastmain-1;
  • la construction d'une centrale de 125 MW, la centrale de la Sarcelle, à l'exutoire du réservoir Opinaca;
  • et la dérivation d'une partie des eaux de la rivière Rupert, appelée dérivation Rupert, vers ces deux centrales, puis vers les centrales Robert-Bourassa, La Grande 2-A et La Grande-1.

La dérivation Rupert comprend les ouvrages et aménagements suivants :
  • quatre barrages;
  • un évacuateur de crues sur la rivière Rupert servant aussi d'ouvrage de restitution de débit réservé;
  • soixante-quatorze digues ;
  • deux biefs d'une superficie d'environ 346 km² au niveau maximum;
  • un tunnel d'une longueur de 2,9 km entre le bief Rupert amont et le bief Rupert aval;
  • un réseau de canaux totalisant approximativement 12 km, pour faciliter l'écoulement des eaux dans les différentes portions des biefs;
  • des ouvrages hydrauliques sur la Rupert visant à maintenir le niveau des eaux après dérivation sur près de 48 % de la longueur de la rivière.

La construction d'une nouvelle usine d'eau potable à Waskaganish, prévue dans le cadre du projet, permettra de répondre aux besoins de la communauté jusqu'à l'horizon 2025.

Pour intégrer la production des nouvelles centrales au réseau, il faudra ajouter une ligne à 315 kV entre les postes de départ de l'Eastmain-1 et de l'Eastmain-1-A et entre les postes de la Sarcelle et de l'Eastmain-1.

Le projet, dont la mise en service est prévue pour 2011-2012, apportera au parc de production d'Hydro-Québec une puissance additionnelle de 893 MW ainsi que des gains énergétiques annuels de 8,5 TWh se répartissant comme suit :
  • gain marginal de production aux centrales de l'Eastmain-1-A et de l'Eastmain-1 : 2,3 TWh;
  • production de la centrale de la Sarcelle : 0,9 TWh;
  • gains de production aux centrales Robert-Bourassa, La Grande-2-A et La Grande-1 : 5,3 TWh.